Podcasts sur l'histoire

17 octobre 1941

17 octobre 1941


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

17 octobre 1941

Octobre 1941

1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031
> novembre

Japon

Tojo remplace Konoye au poste de Premier ministre du Japon



La Seconde Guerre mondiale aujourd'hui : 17 octobre

1939
Les troupes françaises sont repoussées dans la région de la Sarre.

Le président Roosevelt s'apprête à signer un décret fermant tous les ports américains aux sous-marins des pays belligérants.

1941
Le destroyer USS Kearny endommagé par une torpille allemande au large de l'Islande11 Américains sont tués.

La Chambre des représentants des États-Unis autorise l'armement des navires marchands.

Taganrog sur la mer d'Azov est capturé par le groupe d'armées Sud.

Kimmel améliore la reconnaissance navale à Pearl Harbor, mais pas les patrouilles à 360 degrés ou 24 heures sur 24.

Dans le convoi SC-48 au large de l'Islande, U-568 destroyer de torpilles USS Kearny premières pertes américaines de la guerre : 11 tués, 22 blessés. Les sous-marins coulent sept autres navires dans le convoi SC-48.

L'US Army Air Force établit le Air Service Command (approvisionnement et maintenance) sous le commandement du brigadier. Le général Henry Miller à Wright Field, OH.

1942
La Luftwaffe abandonne les raids diurnes contre Malte.

Les Allemands prennent l'usine de tracteurs à Stalingrad.

Abel's Field ouvre ses portes à Fasari, en Nouvelle-Guinée, du nom du missionnaire Cecil Abel qui a construit l'aérodrome avec l'aide des autochtones.

1943
Les États-Unis et le Japon échangent 3 000 prisonniers civils à Goa.

Les Allemands transportent des œuvres d'art de l'abbaye de Monte Cassino à Rome alors que les Alliés s'approchent de la plupart des moines, nonnes, orphelins, écoliers et réfugiés qui se rendent également à Rome.

Le dernier croiseur auxiliaire allemand dans le Pacifique, Michel, coulé par le sous-marin américain Tarpon au large de Chi Chi Jima.

1944
Les forces allemandes repoussent avec succès les lourdes attaques soviétiques près de Debrecen.

Eichmann retourne en Hongrie.

Arrêt de l'offensive française à travers les Vosges vers Belfort Gap en France.


Dossiers de la Commission de production de guerre [WPB]

Établi: Au Bureau de gestion des urgences (OEM) par EO 9024, 16 janvier 1942, remplaçant le Conseil d'allocation des priorités d'approvisionnement et, par EO 9040, 24 janvier 1942, Bureau de gestion de la production.

Agences prédécesseurs :

Au sein de la Commission consultative auprès du Conseil de la défense nationale :

  • Division de la production industrielle (1940-1941)
  • Division des matériaux industriels (1940-1941)
  • Division du travail (1940-1941)

Au Bureau de gestion des urgences :

  • Bureau de la gestion de la production (OPM, 1941-42)
  • Conseil des priorités, OPM (1941)
  • Conseil d'attribution des priorités d'approvisionnement (1941-1942)

Les fonctions: Exercé une direction générale sur les programmes fédéraux d'approvisionnement et de production de guerre.

Aboli: En vigueur le 3 novembre 1945, par EO 9638, 4 octobre 1945.

Agences remplaçantes : Administration civile de la production (CPA), OEM (1945-46) Bureau des contrôles temporaires (1946-47) Département du commerce en tant que liquidateur (1947).

Instruments de recherche : Fred G. Halley et Josef C. James, comps., Inventaire préliminaire des archives du War Production Board, PI 15 (1948) Harry Schwartz, comp., "Supplement to Preliminary Inventory No. 15, Records of the War Production Board," NM 57 (1965) supplément dans l'édition sur microfiche des Archives nationales des inventaires préliminaires.

Documents associés : Copies record des publications du War Production Board dans RG 287, Publications of the U.S. Government.

Conditions d'accès au sujet : Agence de la Seconde Guerre mondiale.

179.2 Dossiers de la Commission de production de guerre
1918-47 (Vrac 1939-47)

Histoire: War Resources Board établi par le président Franklin D. Roosevelt en tant que groupe consultatif civil chargé de collaborer avec le Joint Army and Navy Munitions Board à la formulation de politiques de mobilisation économique, le 9 août 1939. Abrogé le 24 novembre 1939. Commission consultative auprès du Conseil de la Première Guerre mondiale de la Défense nationale ressuscitée le 29 mai 1940. Trois de ses divisions fonctionnelles (Production industrielle, Matériaux industriels et Travail), responsables du stockage et de la livraison des matières premières critiques, ont été intégrées au Bureau de gestion de la production, créé en OEM par EO 8629, 7 janvier 1941, pour développer et exécuter des politiques relatives à la production de matériel de défense. Conformément à l'EO 8875 du 28 août 1941, le Priorities Board de l'OPM a été remplacé par le Supply Priorities Allocation Board, OEM, qui était responsable de la coordination de l'approvisionnement et de l'allocation des matériaux et produits liés à la défense. Supply Priorities Allocation Board, et par la suite l'ensemble de l'OPM, remplacé par le War Production Board, janvier 1942. Voir 179.1.

179.2.1 Dossiers de police

Documents textuels : « Fichier de documentation sur les politiques », comprenant des dossiers sélectionnés d'unités organisationnelles du WPB et de ses prédécesseurs et successeurs, 1939-47 (843 pieds), avec un index (300 pieds). « Fichier de documents sélectionnés » d'enregistrements sélectionnés parmi les unités de la Civilian Production Administration et de ses prédécesseurs pour inclusion dans le « fichier de documentation de la politique », mais non intercalés lorsque la CPA a été interrompue, 1939-47 (290 pieds). Documents relatifs à la mobilisation industrielle pendant la Seconde Guerre mondiale (« Fichier de documents connexes », « Fichier de planification de la mobilisation »), 1940-47 (290 pieds et 419 rouleaux de microfilm), avec index des sujets.

Publications sur microfilms : M186, M187, M195, M196, M911.

179.2.2 Procès-verbaux et transcriptions des débats

Documents textuels : Procès-verbal de la Commission consultative du Conseil de la défense nationale, 1940-41 Comité des installations d'urgence de la Commission consultative du Conseil de la défense nationale, 1940-41 Conseil d'attribution des priorités en matière d'approvisionnement, 1941-42 Conseil du Bureau de gestion de la production, 1941- 42 War Production Board, 1942-45 WPB Planning Committee, 1942-43 WPB Production Executive Committee, 1943-44 WPB Requirements Committee, 1942-45 WPB Committee on Conservation in Construction, 1943-44 et CPA Priorities Policy Committee, 1946-47. Transcriptions des délibérations du GTPP, relatives aux matériaux critiques, aux radômes et à la coordination des activités gouvernementales sur le terrain, juillet 1943 WPB Committee on Conservation in Construction, octobre 1943-septembre 1944 CPA Clearance Committee, août 1946-mars 1947 et CPA Priorities Policy Committee, décembre 1945-février 1947.

179.2.3 Ordonnances et règlements

Documents textuels : Ordonnances, règlements, directives et dossiers connexes du WPB et du CPA (« Fichiers du secrétaire d'enregistrement »), 1941-1947. Commandes d'équipement ("E"), de limitation ("L"), de conservation ("M"), de cote de préférence ("P"), de caoutchouc ("R") et de services publics ("U"), 1941-47, avec lacunes. Manuel des ordonnances et règlements, 1941-47. Règlements du Plan de matières contrôlées (« CMP »), 1943-45. Règlements prioritaires, 1941-47, avec des lacunes.

179.2.4 Rapports, études spéciales et dossiers de référence

Documents textuels : Rapport annuel du GTPP, 1944. Rapports trimestriels des unités opérationnelles du CPA, 1945-46. Rapports de contrôle de programme, 1944-45. Rapports historiques relatifs aux politiques et opérations du GTPP et de ses prédécesseurs ("Série d'études spéciales"), 1946-47. Études historiques, bibliographies et autres documents relatifs à l'organisation et aux activités du War Industries Board ("War Industry Board Manuals"), 1941-42. Données organisationnelles et procédurales ("Dossier Administratif de Référence"), 1918-47. Mobilisation industrielle pour la guerre séries: Mobilisation industrielle pour la guerre, Vol. I, Programme et administration "Industrial Mobilization for War, Vol. II, Materials and Products" et "Industrial Reconversion and Civilian Production, Vol. III, History of the Civilian Production Administration, 1940-46", comprenant des copies publiées (vol. 1) et non publiées et des brouillons dactylographiés, certains incomplets, de l'histoire projetée en trois volumes de la mobilisation industrielle.

179.2.5 Documents divers

Documents textuels : Copie sur microfilm des demandes de certificats de nécessité, de protection et de non-remboursement, 1940-41 (1 101 rouleaux). Dossiers de la Commission d'appel du GTPP, y compris les dossiers et les fiches récapitulatives, 1942-47. Rapports d'enquête sur la main-d'œuvre du WPB et estimations budgétaires, 1943-44. Dossier de procédures de bureau, 1942-46. Copie microfilm des communiqués de presse, 1940-47 (53 rouleaux).

Publications sur microfilms : M185, M1200, M1239.

179.2.6 Registres des unités opérationnelles

Documents textuels : Dossiers de la Division de la gestion du personnel, y compris le dossier thématique de la Section de la classification, la correspondance générale de l'unité de gestion 1941-1945, les descriptions de poste 1943-1946, 1942-1943 et les listes des postes annulés, 1942-1945. Dossiers de la Division des opérations industrielles, comprenant les dossiers du directeur de division, le dossier de bureau 1942-43 de l'assistant spécial du directeur de division, 1942 et les dossiers relatifs à l'industrie chimique, 1944-45. Dossiers de la Division des affaires étrangères, y compris le dossier du directeur, 1944-46 et les dossiers de l'assistant et du directeur adjoint relatifs au prêt-bail à l'Union soviétique, 1944-46. Correspondance du Bureau de l'avocat général, 1941-46. Correspondance, contrats et rapports du Bureau de la recherche et du développement de la production, concernant les produits de consommation, les procédés industriels, les métaux et les minéraux, 1941-46. Correspondance, dossiers thématiques et autres documents du Conseil de protection des ressources concernant la protection des usines de défense et des ponts et tunnels ferroviaires, 1942-1945. Dossiers du directeur et dossiers généraux du Bureau des comités consultatifs de l'industrie, 1942-1947.

179.2.7 Dossiers des bureaux du personnel et des fonctionnaires

Documents textuels : Copie sur microfilm du dossier de lecture du chef adjoint, Aircraft Branch, Production Division, OPM, 1941 (3 rouleaux). Dossiers de l'assistant du président, WPB, 1942-44 assistant administratif du président, 1943-44 et assistant spécial du président, 1942-45, avec lacunes. Dossiers de bureau du secrétaire exécutif, GTPP, 1941-46. Correspondance et autres documents du secrétaire d'enregistrement, WPB, 1942-47. Dossiers de l'assistant spécial des directeurs du Bureau des installations et du Bureau de la construction, WPB, 1942-45. Dossiers du chef du personnel d'examen et d'analyse, Bureau des programmes, GTPP, 1943-44. Dossier de bureau du chef de la Section des archives historiques, WPB, 1941-42. Correspondance du directeur du Bureau des approvisionnements internationaux, CPA, 1946. Dossiers du directeur du Bureau de la démobilisation, CPA, 1946-47. Dossiers du chef de la Direction de l'analyse des politiques et des dossiers, CPA, 1946-1947.

179.3 Dossiers du Conseil combiné des matières premières
1942-46

Histoire: Créé en tant que comité combiné de la Seconde Guerre mondiale (États-Unis-Royaume-Uni), le 26 janvier 1942, pour coordonner le développement, l'expansion et l'utilisation des matières premières. Supprimé le 31 décembre 1945.

Documents textuels : Correspondance générale, câbles, procès-verbaux, décisions et recommandations, rapports et publications, 1942-45. Ordres du jour, procès-verbaux et décisions du Comité consultatif d'exploitation et du Comité des engrais, 1942-45. Documents du Bureau du Secrétaire exécutif concernant principalement les zones libérées, 1942-45. Correspondance d'officiers d'état-major et d'analystes concernant les métaux et autres marchandises, 1942-46.

Instruments de recherche : Sarah D. Powell, comp., "Inventaire préliminaire des documents textuels du Combined Raw Materials Board et du Combined Production and Resources Board," NM 87 (août 1967).

179.4 Dossiers de l'Office de la production et des ressources combinées
(CPRB)
1942-47

Histoire: Créé conformément à un mémorandum présidentiel adressé au président du GTPP, Donald Nelson, le 9 juin 1942, en tant que comité combiné (États-Unis-Royaume-Uni) pour intégrer les programmes de production de guerre, coordonner les exigences militaires, minimiser les demandes de transport maritime et répondre aux besoins civils essentiels. Agrandi, le 10 novembre 1942, pour inclure un représentant canadien. Terminé le 31 décembre 1945, avec des fonctions de répartition des produits attribuées, à compter du 1er janvier 1946, au Comité combiné du caoutchouc, au Comité combiné du charbon, au Comité combiné des textiles, au Comité combiné de l'étain et au Comité combiné des cuirs, peaux et cuirs .

Documents textuels : Ordres du jour, procès-verbaux, directives, émissions, correspondance générale et fichier principal des câbles reçus et envoyés, 1942-1945. Dossiers relatifs à l'affectation de matériel aux zones libérées et aux programmes menés par le Comité mixte des affaires civiles et l'Administration des Nations Unies pour les secours et la réhabilitation, 1944-45. Records of the Executive Officer, 1944-45 CPRB Registry, 1942-45 agent de statistique, 1943-45 agent de relations publiques, 1944-45 directeur de la recherche et des statistiques, 1943-45 et Bureau de l'assistant spécial, 1942-45. Comptes rendus des réunions du comité, 1942-45. Procès-verbal, correspondance et rapport final de la Conférence sur l'unification des normes techniques, 1943-45. Correspondance générale du bureau de William L. Batt, membre adjoint américain du CPRB, 1940-46. Correspondance générale et autres documents du Comité de coordination du matériel, 1941-45. Dossiers des comités internationaux des produits de l'après-guerre, 1945-47.

Instruments de recherche : Sarah D. Powell, comp., "Inventaire préliminaire des documents textuels du Combined Raw Materials Board et du Combined Production and Resources Board," NM 87 (août 1967).

179.5 Documents cartographiques (général)
1941-42

Plans: États-Unis, en surimpression pour montrer les emplacements des usines de munitions, juin et octobre 1941 (2 éléments). États-Unis, montrant les limites régionales du WPB, 1942 (1 élément).

179.6 Films (général)
1940-44

Communiqué sur le film du Corps des transmissions (War Film 20-1), documentant les opérations militaires sur divers théâtres d'opérations, 1943 (1 bobine). Le prix de la victoire, représentant les dirigeants militaires et politiques des Alliés et de l'Axe, 1942 (1 bobine). Sous-traitance pour la Défense, 1941 (1 bobine) En route pour l'anthracite, Californie. 1942 (1 bobine) Joe revient, Californie. 1943 (1 bobine) Jalopies défilant pour la victoire, Californie. 1943 (1 bobine) Fabriquer de l'acier pour la guerre, Californie. 1943 (1 bobine) Enregistrez ces outils, Californie. 1943 (1 bobine) Finissons le travail ensemble, Californie. 1944 (1 bobine) Derrière le coup de poing gagnant !, Californie. 1944 (1 bobine) et La Caravane, s.d. (1 bobine), documentant divers aspects de la production de guerre. Une nouvelle voix pour M. X, enseignement de meilleures manières téléphoniques, ca. 1940 (1 bobine). Connaissez votre machine à écrire, une introduction à l'équipement de bureau du gouvernement, 1941 (1 bobine).

179.7 Enregistrements sonores (général)
1942-45

Émissions de radio, y compris « Men, Machines and Victory », « You Can't Do Business With Hitler » et « Fibber McGee and Molly », et comprenant des dramatisations, des discours, des interviews et des divertissements mettant en vedette, entre autres, Eleanor Roosevelt, Donald M. Nelson, Joseph C. Grew, Frank Knox, Leon Henderson et un certain nombre d'écrivains, d'acteurs et d'actrices, 1942-45 (109 éléments). Dossiers pédagogiques utilisés pour la formation du personnel des services de courrier et de messagerie, des secrétaires et des standardistes, s.d. (11 articles).

179,8 Images fixes (général)
1942-45

Affiches (1 282 images) : Utilisé dans les entraînements de production initiés par le WPB, 1942-43 (WP).

Diapositives de lanternes (320 images) : Utilisé dans la formation des membres du personnel et des employés industriels engagés dans la production de guerre, 1942-45 (S, C).

Films fixes (17 éléments) : Production de guerre, 1942-45 (FS).

Note bibliographique : version Web basée sur le Guide to Federal Records des Archives nationales des États-Unis. Compilé par Robert B. Matchette et al. Washington, DC : Administration nationale des archives et des dossiers, 1995.
3 tomes, 2428 pages.

Cette version Web est mise à jour de temps à autre pour inclure les dossiers traités depuis 1995.


Aujourd'hui dans l'histoire de la musique-17 octobre 1941♫

Veuillez vous connecter pour commenter. Vous n'avez pas de profil ? Adhérer maintenant! L'adhésion est absolument gratuite et aucune information personnelle n'est requise.

Jim, je te considère comme un ami et j'espère que tu ressens la même chose pour moi. il n'y a donc certainement aucune raison pour vous de vous excuser. Vous pouvez me faire des remarques désobligeantes et je peux dire des commentaires humiliants sur vous (ou sur ce pays infesté de koalas dans lequel vous vivez), mais je considère tout cela comme une plaisanterie. Je peux parfois être mal compris (j'ai déjà reçu 3 menaces de mort de Hamster Lives Matter pour avoir publié ma recette de soupe de hamster), mais je ne dirais jamais intentionnellement quoi que ce soit de préjudiciable à un membre de la famille de Joe. HEY! Tirez un tabouret. On dirait que vous pourriez utiliser une bière. et essayez une partie de cette trempette pour hamster. c'est délicieux

Salut John comment vas-tu, je suis désolé si je t'ai offensé avec la saga Jim et Dan Seals. Merci pour votre mise à jour sur le jogger caca. Mettez-vous des croûtons dans la soupe de hamster.

Merci Jean. :-/
Ça passera, je sais que ça passera. Mais en attendant.

Content que tu me l'aies fait savoir Judy, tu m'as économisé environ 200 $. J'étais sur le point de contacter mon avocat pour changer officiellement mon nom en "Bob". TOUT LE MONDE aime un Bob. Je suis désolé que tu passes une mauvaise journée. Je sais comment cela peut être. On dirait qu'il est temps de sortir les photos de vos fils et petits-fils et de penser à tous vos amis ici qui apprécient votre compagnie. Peut-être que je vous enverrai de la "nourriture réconfortante". Je fais un bol de soupe de hamster assez méchant. Pas de viande bien sûr. Je viens de vider le bain à remous de Killer dans un bol, une pincée de parmesan, un peu de hardtack et tous vos soucis semblent disparaître. mais ne vous éloignez pas trop des toilettes.

Non, Jean,
Vous ne m'avez pas ennuyé. Je suis désolé que mes commentaires soient courts. Je me bats ici hier et aujourd'hui. Ce n'est pas toi.
Désolé.

De toute évidence, d'après vos commentaires courts et secs, je vous ai agacé et je m'excuse encore une fois pour ma légèreté. Je vais nettoyer mon gâchis et être sur mon chemin.

John
Pas grave. Je ne devrais pas m'en soucier.

Jim est désolé de ne pas avoir répondu plus tôt à votre commentaire, mais j'attendais pour pouvoir vous annoncer la bonne nouvelle. le jogger caca de Colorado Springs a enfin été capturé !! . pour que tu puisses bien dormir ce soir. Après une longue recherche, le département du shérif a fait venir des chiens belges malinois hautement qualifiés et a rapidement trouvé leur suspect, y compris une couche pleine de caca. Lorsque les autorités ont fouillé sa résidence, elles ont trouvé des milliers de Depend inutilisés, donc la question demeure. était-il affilié au groupe terroriste « The Muslim Shitites » ? Espérons que toutes les questions trouveront une réponse dans un proche avenir, mais pour l'instant ses voisins ont dit "c'était un homme très gentil, calme, gardé pour lui-même et ne répandant jamais de conneries dans le quartier".

C'est bon, John. Ignore-moi simplement. Je n'ai pas de sentiments.

John aide moi s'il te plait. Le jogger de Colorado Springs a-t-il déjà été attrapé.

Je l'ai complètement raté, merci de m'éclairer.

John,
Était-ce le commentaire sur England Dan et John Ford Coley? Je pense avoir répondu à ça.


Aujourd'hui dans l'histoire de la musique-17 octobre 1941♫

Veuillez vous connecter pour commenter. Vous n'avez pas de profil ? Adhérer maintenant! L'adhésion est absolument gratuite et aucune information personnelle n'est requise.

Hic, Hiç, Hic, je te tas toujours Joe. Oreilles.

Merci Jean. J'espérais que vous trouveriez le lien entre Emmit et The Merry Go Round et j'essaierai également de trouver ce film. Merci.

Je le savais, Jimbo ! Si Joe ne connaît rien à la musique, vous le savez. Et si vous ne connaissez rien à la musique, Joe le sait. Vous et Joe êtes comme un duo dynamique. Comme Batman et Robin. Le capitaine Kirk et M. Spock. ou Yogi et Boo Boo. (notez par respect que je n'ai pas mentionné Beavis et Butthead :-)

Jim, je connaissais The Merry Go Round mais je ne connaissais rien d'Emitt Rhoads avant de faire quelques recherches. Après la séparation de The Merry Go Round en 69, Rhoades a sorti 3 albums solo. Son premier album intitulé Emitt Rhoads (comment imaginatif) a été un succès critique - Billboard a qualifié Rhodes de "l'un des meilleurs artistes de la scène musicale d'aujourd'hui" et a appelé plus tard son premier album l'un des "meilleurs albums de la décennie". L'album atteint la 29e place des charts Billboard. Le single "Fresh as a Daisy" a atteint la 54ème place du palmarès pop.

En 2009, le réalisateur italien Cosimo Messeri a tourné un film documentaire sur Emitt Rhodes-
sa vie, passée, présente, des ennuis et des espoirs. Le film, intitulé The One Man Beatles, a été nominé pour le meilleur documentaire de 2010. Je vais voir si je peux trouver le documentaire sur Youtube et le regarder dans les prochains jours. En attendant, accrochez-vous à votre "Fresh As A Daisy" 45. il vaudra peut-être une fortune un jour. ou pas :-)

Salut Joe. J'ai quelques albums de Seals and Crofts et d'England Dan & JFC et j'aime les deux également. John J'ai un vieux 45. C'est Frais comme une marguerite d'Emitt Rhodes, ça vous dit quelque chose ?

Tellement heureux que vous appréciez notre grande quantité de "connaissances inutiles" autant que je le partage !! :))

Merci Janie et tu es toujours la bienvenue ici !! Heureux que vous appréciez la musique autant que nous !!

Joe, merci beaucoup et idem à Bob et John

J'ai vraiment apprécié toutes vos connaissances et vos bonnes vidéos ! Vous êtes tous pleins de nouvelles et de musique intéressantes !
Bon mercredi

C'est exactement qui nous avons écouté John !! MDR :))

Le Merry Go Round a été formé à Los Angeles en 66 lorsque les "groupes de garage" étaient populaires (c'est-à-dire The Nightcrawlers-Little Black Egg). Laurence, Jack Jones et Vic Damone :-)

J'adore les paroles John !! Et je pense que tu m'as eu sur celui-ci, je ne me souviens pas l'avoir jamais entendu. :))

Bob, le re-post a finalement trouvé son moyen de sortir des débris.

Joe, tu peux te détendre maintenant. Je sais que tu as dû passer plusieurs nuits blanches en anticipant l'affichage de ma première bande invisible. Des bandes qui étaient autrefois une omelette de Denver, mais qui ne sont plus que des coquilles d'œufs jetées à la poubelle. Ils n'ont produit que deux hits. l'un a atteint la 63e place dans le top 100 des Billboards et l'autre la 94e. Ils ont arrêté de fumer en 69 et soyez honnêtes. avez-vous entendu ce tube N'IMPORTE O au cours des 30-40 dernières années ? Joe, je ne pense qu'à toi, Big Jim d'en bas, Bob et peut-être Ken se souviendront de cette chanson. si quelqu'un d'autre se souvient de cette chanson, je vous ferai un tour gratuit dans ma machine à voyager dans le temps DeLorean vintage. mais vous devez fournir votre propre sac contre le mal des transports.

"si tu dois y aller
tu ferais mieux de vivre ta vie avant de mourir.
Ne perdez pas une journée"

J'ai adoré ces "lirycs" il y a plus de 50 ans et ils sont plus appropriés que jamais. J'ai choisi une vidéo avec des paroles parce que je ne pouvais jamais comprendre ce qu'ils disaient.

Je savais que John, mais je ne savais pas que Dan est devenu une star du country !! Pas mon genre à l'époque. Merci pour l'info Jean. :))


Journaux dans l'Allemagne nazie


Les journaux ont été largement utilisés par le parti nazi pour répandre la ligne du parti. Les journaux étaient couramment achetés à une époque antérieure à la télévision et, avec le cinéma et la radio, étaient le principal mode de diffusion de l'information - une information que le parti nazi voulait contrôler. Hitler est arrivé au pouvoir le 30 janvier 1933 et a presque immédiatement établi des plans qui donneraient aux nazis un pouvoir total sur tous les journaux. Une fois chancelier, Hitler était en mesure de mettre en œuvre du point de vue de la propagande ce qu'il avait écrit dans « Mein Kampf » :

« La réceptivité des grandes masses est très limitée, leur intelligence est petite, mais leur pouvoir d'oubli est énorme. En conséquence de ces faits, toute propagande efficace doit se limiter à très peu de points et doit insister sur ces slogans jusqu'à ce que le dernier membre du public comprenne ce que vous voulez qu'il entende par votre slogan.

Le contrôle des journaux est confié à Joseph Goebbels, chef du ministère des Lumières populaires et de la Propagande. Goebbels a créé un département au sein du ministère qui s'occupait uniquement des journaux. Les journaux devaient diffuser le même message que tout le reste - Gleischaltung - la coordination de l'ensemble de la société allemande nazie pour qu'elle agisse et pense de même. Par conséquent, les gens ne pouvaient lire les nouvelles que telles qu'elles leur étaient présentées par le gouvernement.

Le 4 octobre 1933, la loi sur la presse du Reich stipulait que tout journalisme devait être « racialement propre ». Tous les rédacteurs et journalistes juifs et libéraux ont été licenciés et tous les rédacteurs restants ont dû passer un test de citoyenneté nazie et prouver qu'ils n'étaient pas mariés à un Juif. Tout Juif qui possédait un journal était contraint de le vendre. Si un propriétaire juif refusait de le faire, le gouvernement interdisait la production de son journal pendant quelques jours qui pouvaient ensuite devenir des semaines et des mois. En utilisant cette tactique, les nazis espéraient mettre en faillite les propriétaires de journaux juifs. C'est ce qui est arrivé à la maison d'édition juive Ullstein. Il a été porté au bord de la faillite et vendu à Eher Verlag, la maison d'édition nazie basée à Munich. L'un des journaux acquis par Eher Verlag était 'Vossische Zeitung', un célèbre journal libéral fondé en 1703. Pour prouver au monde que le gouvernement nazi était raisonnable, Goebbels a permis au très respecté 'Frankfurter Zeitung' un degré d'indépendance vis-à-vis de l'ingérence centrale étant entendu qu'il s'est débarrassé de ses propriétaires juifs.

Les journaux nazis se sont bien comportés après janvier 1933. Le journal officiel du Troisième Reich était le « Vőlkischer Beobachter », qui était édité par Alfred Rosenberg qui était considéré comme le principal intellectuel du parti nazi. Joseph Goebbels avait son propre journal, « Der Angriff ». Le « Vőlkischer Beobachter » a été imprimé à Munich et est paru le matin tandis que « Der Angriff » a été imprimé à Berlin et est paru l'après-midi. De cette façon, les nazis ont couvert toute l'Allemagne. Les deux journaux ont soutenu avec complaisance Hitler et le national-socialisme et ont poussé les idées nazies. Pour s'assurer que tous les grands journaux étaient aux mains des nazis, Goebbels a donné l'ancien journal berlinois, « Boersen Zeitung » (journal de la bourse) à Walter Funk, le conseiller économique et financier d'Hitler.

« Vőlkischer Beobachter » traduit par « Observateur racial ». C'était le principal quotidien nazi et il était utilisé pour colporter tout ce que voulait Goebbels. C'était antisémite, anticommuniste, antilibéral et complètement flatteur envers Hitler. Pendant la Seconde Guerre mondiale, le public allemand ne lisait que les « bonnes nouvelles », car rien de mauvais n'était autorisé à être rapporté.

« Der Angriff » traduit par « L'assaut » et c'était un journal fondé par Goebbels en 1927 et est devenu effectivement sa propriété. Son sous-titre était « Pour les opprimés contre les oppresseurs ». La colonne de droite de la première page était réservée aux commentaires personnels de Goebbels qui ont été signés « Dr G ». Il y a eu de nombreuses actions en diffamation contre « Der Angriff », mais aucune n'a abouti. Il n'a jamais eu la diffusion de « Vőlkischer Beobachter » et est devenu simplement un outil pour exprimer les opinions de Goebbels.

Certains nazis ont été autorisés à produire leurs propres journaux car la hiérarchie du parti ne doutait pas qu'ils ne colporteraient pas la ligne du parti. Le plus tristement célèbre était probablement « Der Stűrmer » de l'antisémite Julius Streicher qui a affirmé que « Der Stűrmer » était la lecture préférée d'Hitler. Cependant, Goebbels considérait le journal comme un peu plus qu'un «chiffon quotidien» et pensait qu'il était plus susceptible de nuire au régime que de le présenter sous son meilleur jour, tant la rareté de son contenu frôlait parfois le pornographique. Cependant, il est dit qu'Hitler a lu chaque numéro d'un bout à l'autre et que toutes les protestations que Goebbels aurait pu faire seraient tombées dans l'oreille d'un sourd. Vers la fin de la Seconde Guerre mondiale, Goebbels a eu l'opportunité d'interdire « Der Stűrmer » en se fondant sur le manque de papier.

À son apogée, Goebbels a supervisé plus de 3 600 journaux et des centaines de magazines. Il rencontrait chaque matin les rédacteurs des journaux berlinois et leur disait ce qui pouvait être imprimé et ce qui ne pouvait pas. Il est resté en contact similaire avec des éditeurs basés ailleurs en Allemagne en utilisant des télégrammes. Il est presque certain que chaque éditeur savait ce qui l'attendait s'il dérogeait aux instructions données par Goebbels. Tous les rédacteurs devaient faire l'éloge d'Hitler et des hauts responsables nazis. En 1937, Goebbels nomma Hans Fritzsche comme lien avec les éditeurs de journaux allemands.

Cependant, il semble que le public allemand se soit fatigué du manque de choix en matière de journaux et du martèlement constant des idéaux nationaux-socialistes. Les ventes annuelles de « Vőlkischer Beobachter » ont chuté de manière drastique entre 1933 et 1939.


Chute du gouvernement Konoye - 17 octobre 1941 - HISTORY.com

Sgt Joe C.

En ce jour de 1941, le gouvernement du prince Fumimaro Konoye, premier ministre du Japon, s'effondre, laissant peu d'espoir de paix dans le Pacifique.

Konoye, avocat de formation et bien étudié en philosophie, littérature et économie occidentales, entra à la chambre haute du Parlement japonais en vertu de son statut princier et poursuivit immédiatement un programme de réformes. En tête de son agenda figurait une réforme de l'état-major de l'armée afin d'empêcher son ingérence directe dans les décisions de politique étrangère. Il a également demandé une augmentation du pouvoir parlementaire. Antifasciste, Konoye a défendu la fin du militarisme des structures politiques japonaises, en particulier à la lumière de la guerre en Mandchourie, qui a commencé en 1931.

Nommé Premier ministre en 1933, le premier cabinet de Konoye est tombé après que la guerre a éclaté entre le Japon et la Chine. En 1940, Konoye a été invité à former un deuxième cabinet. Mais alors qu'il cherchait à contenir la guerre avec la Chine, les relations avec les États-Unis se sont détériorées, au point que le Japon était pratiquement entouré d'une présence militaire américaine et de menaces de sanctions. Le 27 août 1941, Konoye demande un sommet avec le président Roosevelt

afin de diminuer les tensions croissantes. Des émissaires ont été échangés, mais aucune rencontre directe avec le président n'a eu lieu. (Le gouvernement américain pensait qu'il pouvait envoyer le mauvais message à la Chine et que le Japon était de toute façon sur le point de perdre cette guerre.)

En octobre, Konoye a démissionné en raison de tensions croissantes avec son ministre de l'Armée, Tojo Hideki. Tojo a succédé à Konoye en tant que Premier ministre, conservant ses fonctions de ministre de l'Armée et de ministre de la Guerre. La politique étrangère du Japon impérial était désormais officiellement contrôlée par l'armée. Après le bombardement de Pearl Harbor, Konoye fut placé sous surveillance militaire, sa carrière politique étant pratiquement terminée jusqu'en 1945, lorsque l'empereur envisagea de l'envoyer à Moscou pour négocier des termes de paix. Cette rencontre n'a jamais eu lieu.


Loi sur le droit d'auteur des États-Unis (titre 17) et lois connexes contenues dans le titre 17 du Code des États-Unis

Cette publication contient le texte du titre 17 de la Code des États-Unis, y compris tous les amendements promulgués par le Congrès jusqu'au 27 décembre 2020. Il comprend la loi sur le droit d'auteur de 1976 et tous les amendements ultérieurs à la loi sur le droit d'auteur, la loi sur la protection des puces à semi-conducteurs de 1984, telle que modifiée, et la loi sur la protection de la conception des coques de navires, telle que modifiée. Le Bureau du droit d'auteur est chargé d'enregistrer les revendications de propriété intellectuelle au titre des trois.

La loi américaine sur le droit d'auteur est contenue dans les chapitres 1 à 8 et 10 à 12 du titre 17 de la Code des États-Unis. La loi sur le droit d'auteur de 1976, qui fournit le cadre de base de la loi actuelle sur le droit d'auteur, a été promulguée le 19 octobre 1976 sous le nom de Pub. L. n° 94-553, 90 Stat. 2541. La loi de 1976 était une révision complète de la loi sur le droit d'auteur au titre 17.

Cette édition ajoute la législation sur le droit d'auteur promulguée depuis la dernière édition imprimée de la circulaire en juin 2020 : dispositions de la loi de finances consolidée de 2021, qui ont ajouté l'article 2319C au titre 18, Code des États-Unis, concernant les sanctions pénales en cas de violation du droit d'auteur, et un nouveau chapitre 15 au titre 17, la loi de 2020 sur le droit d'auteur en matière d'application des petites créances (CASE). Cette législation a été promulguée en décembre 2020.


17 octobre 1941 - Histoire

LA RÉPONSE DU GOUVERNEMENT DU REICH AU DISCOURS DE LA JOURNÉE DE LA MARINE DE ROOSEVELT

New York Times, 2 novembre 1941.

Le gouvernement du Reich fait l'annonce officielle suivante :

I. Le Président des États-Unis d'Amérique a fait les déclarations suivantes dans un discours le 28 octobre :

"Le gouvernement des États-Unis est en possession d'une carte secrète qui a été préparée en Allemagne par le gouvernement du Reich. C'est une carte de l'Amérique du Sud centrale telle que le Führer veut la réorganiser en ce sens qu'il veut quatorze pays dans cette zone et ainsi mettre tout le continent sud-américain sous son contrôle. L'un de ces cinq États devrait inclure la République de Panama ainsi que le canal de Panama.

"Le gouvernement américain est en possession d'un deuxième document qui a été composé par le gouvernement du Reich. Ce document contient un plan éliminant toutes les religions existantes dans le monde après la guerre remportée par l'Allemagne. Catholique, protestante, musulmane, hindoue, bouddhiste et juive religions are to be removed in the same way, church property confiscated, the crucifix and all other religious symbols forbidden, the clergy brought to silence under the penalty of the concentration camp.

"In place of the churches an international National Socialist church is to be established in which the speakers sent out by the National Socialist Government would perform offices. In place of the Bible, words out of the Fuehrer's book, "Mein Kampf," would be imposed by force and enforced as Holy Writ. The crucifix is to be replaced by the swastika and the naked sword and finally the Fuehrer is to take the place of God."

In answer the Reich Government declares:

1. There exists neither map prepared in Germany by the Reich Government regarding the dividing up of Central South America nor document pronounced by the Reich Government regarding the dissolution of religions in the world. Therefore both are forgeries of the clumsiest, grossest type.

2. Assertions of the conquest of South America by Germany and elimination of the religions of the churches in the world and their replacement by the National Socialist church are so nonsensical and absurd that it is superfluous for the Reich Government to discuss them.

The Reich Government has notified through diplomatic channels all neutral governments, including the Central South American governments, of the above.

II. The President of the United States of America declared in his speech of Oct. 28 that an American destroyer was attacked by German naval forces on Sept. 4 and another American destroyer on Oct. 17. The American Government was willing to avoid shooting. But the shooting has begun and history has established who fired the first shot. America has been attacked.

Reports of German U-boat commanders and published official declaration of the American Navy authorities actually show the following circumstances:

The American destroyer Greer was involved in an incident Sept. 4, the American destroyer Kearney in an incident Oct. 17. The destroyer Greer pursued a German U-boat for hours in close military cooperation with English naval forces. In the course of this pursuit this German U-boat, which was under water, was attacked with depth bombs.

Only after this attack did the German U-boat use its weapons. The destroyer continued its pursuit with depth bombs for a number of hours.

The destroyer Kearny was sailing as protector of one convoy as it received a call for help from a second convoy which was in battle action with German naval forces in another part of the Atlantic Ocean. The Kearny thereupon changed courses, went to the scene of the battle and attacked the German U-boat with depth bombs.

The American Secretary for the Navy, Knox, himself has confirmed that the Kearny has dropped depth charges and that not until some time after were three torpedoes fired at her, one of which struck the destroyer.

The Reich Government, therefore, declares that, first, the version given by President Roosevelt in his speech, that American destroyers had been attacked by German naval forces and that therefore Germany had attacked America, is not in accordance with the facts, and is, indeed, contradicted by the official statements of the American naval authorities themselves.

Secondly, that quite on the contrary, the two American destroyers had attacked German submarines and that therefore the United States had attacked Germany, a fact which has also been confirmed by the American naval authorities.


Contents of Volume XCIII January 2019 Number One In This Issue January 2019 Overview by John D. Roth, editor In This Issue “Part of the Authority Structure”: An Organizational History of Mennonite Indian Residential Schools in Ontario Anthony G. Siegrist Henry VIII’s March 1535 Proclamation against Anabaptists Reconsidered&hellip

Contents of Volume XCIII July 2019 Number Three In This Issue July 2019 Overview by John D. Roth, editor The Lawndale Choice: Singing Mennonite from the City Austin McCabe Juhnke “Nurse Without a Country”: When a Mennonite Who Refused to Bear Arms Prevailed in Her Bid for&hellip


Voir la vidéo: Сериал про войну 1941. Все серии 2009 Русские сериалы (Juillet 2022).


Commentaires:

  1. Carbry

    Je trouve que vous n'avez pas raison. Je suis sûr. Je peux le prouver. Écrivez dans PM.

  2. Douzilkree

    EUH !!!



Écrire un message