Podcasts sur l'histoire

Durchbruchswagen 1

Durchbruchswagen 1


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Durchbruchswagen 1

Le Durchbruchswagen 1 était le premier d'une série de conceptions de chars lourds qui s'est terminée avec le Panzer VI Tiger, et a été produit après plusieurs années de discussions au sein de l'establishment militaire allemand.

Les premières mesures concrètes sont venues à la fin de 1935, lorsqu'on a demandé à Maybach de produire un moteur de char spécialisé, afin que l'armée allemande puisse éviter d'utiliser des moteurs d'avion modifiés. L'objectif était de produire des moteurs de 600 à 700 ch, mais ils n'arriveraient pas à temps pour les prototypes DW, qui étaient propulsés par le Maybach HL 120 de 300 ch de 1936.

La deuxième étape a eu lieu en novembre 1936, lorsqu'on a demandé à Krupp de concevoir une tourelle armée d'un canon de 7,5 cm, adaptée à une utilisation sur un char de 30 tonnes.

La troisième étape a eu lieu en janvier 1937, lorsque le bureau d'étude des chars du département de l'artillerie (Wa Prw 6), a demandé à Henschel de concevoir le châssis d'un char de 30 tonnes. À ce stade, le nouveau char a été nommé Begleitwagen (verstaerkt) ou « char d'escorte », (renforcé), suggérant qu'il était considéré comme ayant un rôle similaire à celui du Panzer IV, le Begleitwagen d'origine.

Le 12 mars 1937, le nom a été changé en Infanteriewagen, suggérant un rôle de soutien à l'infanterie.

Le 27 avril 1937, le nom fut à nouveau changé, cette fois en Durchbruchswagen (D.W.), ou char de percée. En 1939, après l'adoption du système de désignation VK, le D.W. est devenu le VK 30.01 alte Konstrucktion (ancien design), une reconnaissance qui était le précurseur du VK 30.01.

Le D.W. 1 avait une coque carrée simple et une superstructure. La superstructure avait la même largeur que la coque et ne chevauchait donc pas les chenilles. L'avant de la superstructure était au-dessus de la roue avant. Le D.W.I avait des roues en acier moulé avec des pneus doubles en caoutchouc plein et un pas de piste de 300 mm. Il utilisait une suspension à barre de torsion avec amorti pour rendre la conduite plus douce. Il avait probablement cinq galets de chaque côté et trois rouleaux de renvoi. La coque était construite en deux sections (à ce stade, les aciéries disponibles ne pouvaient pas produire un morceau d'acier laminé assez long pour permettre une seule pièce) et boulonnée ensemble juste à l'arrière du compartiment de combat. Un raidisseur vertical a été ajouté pour renforcer la jointure. L'anneau de tourelle avait un diamètre de 1500 mm. Le seul exemplaire a été construit en acier doux, d'une épaisseur de 50 mm à l'avant, sur les côtés et à l'arrière et de 20 mm d'épaisseur au-dessus et en dessous.

La direction était assurée par des boîtiers de direction à trois étages Cletrac disposés en série. Chaque étage Cletrac contenait un galet qui ralentissait la voie à laquelle il était connecté d'un montant fixe, produisait un rayon de braquage fixe différent.

Le D.W.1 a été suivi par le similaire Durchbruchswagen 2, qui avait un système automobile modifié. La tourelle Krupp n'est pas arrivée à temps pour être utilisée sur les deux véhicules et ils ont été testés sans elle en 1939 (voir D.W. 2 pour plus de détails sur la tourelle). Les travaux se sont ensuite déplacés sur le VK 30.01 (H), qui a été autorisé le 9 septembre 1938.

En 1939, un autre D.W. le châssis et la superstructure ont été commandés à Krupp, pour être construits à partir du bon blindage, pour être utilisés comme coque cible. Au moment où cela a été livré à la fin de 1940, la conception avait été modifiée pour correspondre plus étroitement au VK 30.01 Neue Construction, avec une disposition différente de blindage et une coque monobloc.


Durchbruchswagen 1 - Histoire

En comparant le petit nombre de Tigres produits (seulement 1347) aux plus de 120 000 T-34 et Sherman combinés, on peut apprécier l'impact psychologique de ce modèle, du moins du point de vue de l'équipage des chars alliés. Dans son concept reposait le cœur même de la conception allemande d'un char lourd. Quelque chose qui visait l'excellence absolue dans la conception, combinant la létalité avec la meilleure protection possible, réservée uniquement aux équipages d'élite, tout cela quel qu'en soit le coût. L'excellence de l'ingénierie et de l'entraînement par rapport aux nombres a souligné toute cette philosophie et s'est reflétée plus tard dans les opérations des petites unités tactiques.

Le Tigre était une machine formidable qui repoussait les limites de la guerre blindée et forçait les Alliés à concevoir de meilleurs chars. Il symbolisait puissamment toute la puissance de la machine de guerre nazie telle que rêvée par Hitler, et s'est ensuite transformé par la propagande en une "Wunderwaffe" (arme miracle) dans une guerre principalement défensive. Cependant, derrière le rideau, le Tigre a clairement sacrifié la mobilité et la facilité d'entretien, mais il a toujours été mortellement efficace (avec un ratio de 10:1 à 19:1), gagnant un capital de peur inégalé pendant la guerre. Les équipages alliés se sont retrouvés désespérés avec leurs machines inadéquates, devant improviser des tactiques coûteuses pour y faire face. Le Tigre a rendu célèbre quelques as des chars de la Seconde Guerre mondiale, comme Michael Wittman, quelque chose d'inédit puisque l'espérance de vie d'un équipage de char était toujours bien plus courte que celle des pilotes de chasse.


ZxHistory

Ses racines remontent à janvier 1937, lorsque Wa Pruef 6 a demandé à Henschel de développer des conceptions pour un char de 30 tonnes armé d'un canon de 7,5 cm.

Le projet Panzer s'appelait initialement B.W. (Begleit Wagen verstaerkt, char d'escorte renforcé), impliquant un rôle similaire à celui du modèle Panzer IV du même nom.
Le nom et le rôle tactique prévu n'ont pas duré longtemps et le 28 avril 1937, il a été changé en D.W., Durchbruchswagen, ou char révolutionnaire.

La conception spécifiait un char de 30 tonnes avec un blindage de 50 mm tout autour, poussé par un MB HL-120TRM de 300 CV à une vitesse maximale de 35 km/h et le canon L/24 de 75 mm.
L'anneau de tourelle était de 1500 mm, proche des spécifications du Panzer III, ce qui signifie qu'il pouvait accepter à peu près les mêmes tourelles et canons.

Développé en parallèle du VK 30.01, le VK 65.01 devait être un char lourd de percée.
L'accent a été mis sur la protection, avec un blindage amélioré à 80 mm tout autour pour offrir une protection contre les canons de 5 cm, tandis que la vitesse de pointe a été abaissée à 20-25 km/h.

La tourelle devait partager les composants et la conception générale avec le D.W/VK 3001, uniquement avec un blindage plus épais.
En janvier 1939, Krupp proposa 3 canons différents pour le char : le 75 mm L/24 de base, un 75 mm L/40 et un 105 mm L/20.
Les canons de 75 mm ont été préférés en raison de leurs meilleures performances contre les bunkers et de la facilité de stockage des munitions.

Le char devait être vraiment massif, avec une coque qui devait être démontée en 3 morceaux afin de s'adapter au profil ferroviaire.
Un moteur Maybach HL224 de 600 CV a été choisi comme centrale électrique, poussant le réservoir de 65 tonnes à 20 km/h.

Le projet a été abandonné après la défaite de la France en raison de restrictions sur les ponts et parce que Wa Pruef 6 a estimé que les chars de plus de 30 tonnes étaient d'une utilité opérationnelle limitée.

En juin 1940, les spécificités d'un char de classe 30 tonnes furent posées, dont un canon de 10,5 cm comme armement principal.
Plus tard, le besoin d'une arme à haute pénétration a entraîné la proposition de monter le Konical 7,5cm Waffe 0725.

La tourelle mérite un peu d'attention sur elle-même :
En 1939, une tourelle avec un blindage de 100 mm et un canon de 10,5 cm a été développée, pour une conception spéculative appelée A.W., Artilleriewagen.
Malheureusement, aucune spécification de conception ne survit à part le fait qu'il aurait été dans la classe des 80 tonnes.
Comme les chars de plus de 30 tonnes ont été jugés inadaptés aux besoins de l'armée, la conception du panzer a été abandonnée, tandis que Krupp a été invité à adapter la conception de la tourelle (maintenant finalisée pour utiliser le 10,5 cm LEFH 18) au D.W. châssis.
Ceci a été réalisé en réduisant le blindage à 80 mm à l'avant et 50 mm sur les côtés, avec un masque de 80 mm d'épaisseur.

Le D.W./VK3001 a ensuite été repensé pour prendre cette tourelle améliorée, avec un poids accru à 36 tonnes.
La conception initiale prévoyait un blindage frontal de 80 mm, un blindage latéral de 50 mm et était propulsé par un moteur Maybach HL 174 de 450 CV.

Les demandes de surblindage sont arrivées assez tôt et la conception a été portée à un blindage frontal de 100 mm et à des côtés de 60 mm, portant le char à 40 tonnes.
Les pénuries de tungstène ont mis un terme au projet, d'autant plus que l'anneau de tourelle ne pouvait pas supporter le canon de 88 mm L/56, faisant passer le développement en priorité au modèle VK 45.01 plus gros et plus lourd, le bien connu Tiger.

Ce n'était pas la mort des plans cependant, car en 1942, le 7,5 cm L/70 a été proposé pour la conception avec le Tiger et le VK 30.02, bien qu'après cela, les détails soient perdus dans le développement de Tiger.
Le seul châssis VK 36.01 produit a fini par servir de tracteur de remorquage, tandis que les 6 tourelles produites pour celui-ci sont devenues une partie du mur de l'Atlantique.

VK 45.01 (H), alias le Tigre

En mai 1941, Henschel obtient un contrat pour redessiner le châssis du VK 36.01 afin qu'il abrite une tourelle adaptée au montage du KWK de 8,8 cm, déjà développé pour le châssis Porsche.
Les spécifications redessinées ont porté le projet à 45 tonnes, avec de nombreux composants tirés du VK 36.01, tandis que le blindage latéral a été porté à 80 mm.

Un nouveau moteur a été spécifié, le Maybach HL 210 de 600 CV, tandis qu'une tourelle Rheinmetall adaptée pour abriter un canon de 75 mm L/60, puis de 75 mm L/70 a également été envisagée.
Une conversion pour utiliser le 88 mm L/71 était également prévue pour la fin de 1942, mais n'a jamais été réalisée.


Historique VK3001H

aujourd'hui, nous allons voir ce qu'il adviendra du VK3001H dans le patch 8.8.

Mais d'abord, afin d'expliquer la logique derrière la décision de WG’s, nous devons jeter un oeil à l'histoire du VK3001H. Des informations très basiques peuvent être trouvées sur la page wiki de World of Tanks – les données écrites dans l'article sont malheureusement assez incorrectes.

VK3001H (la désignation dans le jeu sera très probablement VK 30.01 (H) afin d'adhérer au système de Doyle) est le développement ultérieur du concept Durchbruchswagen. Les véhicules DW (DW1 et DW2) étaient, comme leur nom l'indique en allemand, des tentatives de création d'un char révolutionnaire (en d'autres termes, essentiellement un char lourd). Le 9.9.1938, il a été décidé de poursuivre le développement de la catégorie DW 30 tonnes. Le 19.1.1939, Krupp décide que le nouveau véhicule doit être équipé d'un canon L/24 de 75 mm, que l'équipage doit être égal à celui du Panzer IV et que le char doit avoir un blindage de 50 mm tout autour. Le 31.1.1939, ce nouveau programme de véhicules a été rebaptisé Panzerkampfwagen VI (7,5cm), mais la nouvelle désignation expérimentale était VK30.01 (véhicule expérimental/chenillé, 30 tonnes, 1er prototype). Dans le même temps, les anciens projets DW ont été renommés en VK30.01 (Alte Konstruktion), tandis que le nouveau VK30.01 a été appelé “Neue Konstruktion” (nouveau design).

Du point de vue de la conception, il s'agissait d'un char allemand classique, avec une suspension Henschel typique (qui allait éventuellement évoluer vers le Tiger via le VK3601. Les roues avaient une suspension à barre de torsion.

3 prototypes ont été commandés. Les coques ont été fabriquées par Krupp à Essen et livrées à Henschel à Kassel pour assemblage final en 1940 (1ère coque – 15.3., 2ème – 15.4. et 3ème – 15.5.). Des tourelles ont également été commandées et Krupp était censé les livrer en 1940. Cependant, celles-ci sont venues plus tard et n'ont probablement jamais été installées sur des prototypes de machines. Les trois prototypes avaient à la place un cube en béton installé à la place de la tourelle pour simuler le poids de la tourelle. Les véhicules étaient équipés de moteurs Maybach HL116 de 300 ch et leur vitesse maximale sur route était de 35 km/h.

Le 29.5.1941, la première commande de chars série 0 8 VK3001H a été signée. Entre octobre 1941 et janvier 1942, Henschel reçut également les 8 tourelles de Krupp, qui devaient être montées sur les véhicules de la série 0. Le premier châssis de la série 0 a été livré le 8.8.1941 et le 15.11.1941, le premier VK3001H de la série 0 (avec une tourelle montée) a été testé à Sennelager. Ce premier VK3001H de série 0 n'était cependant pas terminé (certains composants manquaient) et il a été renvoyé à Henschel. La dernière caisse fut livrée le 10.11.1941 et la dernière tourelle le 21.1.1942. Maybach a également construit 18 moteurs au total pour le VK3001 entre 1941 et 1943.

Le 30.1.1942, sur la base des tests préliminaires (qui n'ont pas montré le véhicule sous un jour très positif), il a été décidé de réduire le nombre de chars de la série 0 construits à seulement 4 véhicules, qui ont été construits en mars (2 ) et octobre 1942 (encore 2). Ces chars ont été envoyés aux unités de formation et ont été utilisés pour la formation des équipages.

L'armement (qui était encore le 75mm L/24, assez insuffisant pour le champ de bataille de 1942) a également été discuté – Krupp a proposé le 7.10.1941 les options suivantes au Waffenprüfamt 6 :

- 75mm KwK L/34,6 (version allongée de L/24)
- 50mm KwK L/50
- 50mm KwK L/60
- 75mm Waffe 0725 (que les joueurs de WoT connaîtront sous le nom de 75mm Konisch sur VK3601, mais il a été démontré plus tard que cela ne peut pas être installé).

Le WaPA 6 a répondu en ce sens qu'il ressemblait au 75 mm KwK 40 L/43 installé. Krupp a répondu que pour ce faire, soit le canon devrait être modifié, soit la tourelle devrait être plus grande. En janvier 1942, le projet de réarmement est abandonné.

Deux coques ont ensuite été utilisées pour construire les deux chasseurs de chars de 128 mm 󈫼,8cm Kanone 40 L/61 auf VK 30.01(H)”, connus sous le nom de “Sturer Emil”. Des tourelles supplémentaires, déjà fabriquées avant la réduction du projet VK3001H de la série 0, ont en fait été utilisées pour des emplacements fixes en France (Mur de l'Atlantique).

Les machines restantes ont été utilisées pour la formation des équipages et les tests de divers équipements jusqu'à la fin de la guerre, date à laquelle elles ont été mises au rebut.

VK3001H dans World of Tanks

Maintenant, vous voyez probablement déjà à quel point le VK3001H n'est pas historique dans le jeu. Le problème est aussi la fiabilité des faits. J'ai rarement rencontré autant de messages contradictoires, je m'appuierai donc sur Jentz et Doyle en plus de Spielberger.

À la lumière de l'histoire du véhicule, il n'est pas surprenant qu'étant le successeur de la série DW et le prédécesseur du VK3601, ce véhicule était spirituellement (sinon du poids) destiné à être un char lourd. Son blindage et sa vitesse ont été conçus pour s'adapter à ce rôle, comme vous le verrez plus loin.

Commençons par le blindage de la coque. Actuellement, le VK3001H (dans un effort pour en faire un char moyen agile, ce pour quoi il n'a jamais été conçu) est sous-blindé. Dans la vraie vie, il avait un blindage de 50 mm tout autour (à l'exception de certaines parties du blindage frontal et arrière fortement inclinées, qui n'avaient que 35 mm d'épaisseur). Pourquoi 50 mm ? Parce qu'en 1941, le 50 mm était considéré comme une protection adéquate contre le canon antichar de 37 mm L/46 PaK, qui était considéré comme une sorte de référence pour les tests. Alors, c'est une bonne nouvelle pour les joueurs : plus d'armures latérales, tout en gardant le poids, non ? Eh bien, il y en a plus et vous n'aimerez pas ça.

Attendez-vous à une chute extrême. Le vrai VK3001H était propulsé par un moteur Maybach HL116 de 300 ch, lui permettant d'aller à environ 35 km/h (certaines sources indiquent 25 km/h, la vitesse maximale actuelle en jeu est de 55 km/h). Pour 32 tonnes, vous pouvez vous attendre à une baisse du rapport poids/puissance à environ 9,3 ch/t (baisse de 50 pour cent). Tous les moteurs ingame actuels du VK3001H ne sont pas historiques. Certains pourraient être conservés, mais la plupart seront abandonnés.

Attendez-vous à ce que la tourelle d'origine reste, mais la 2ème tourelle (la Grossturm aka Schmalturm) disparaîtra définitivement (VK3001H n'a pas pu monter la Schmalturm en raison du petit anneau de la tourelle). Une petite info de WG : la 2ème tourelle ressemblera très probablement à la tourelle d'origine du VK3601, car c'était son développement historique. Cependant, en raison de la contrainte de chargement, je m'attends à une armure réduite, quelque chose comme 80/60/60, tout en ressemblant à ceci :

Maintenant, voici un cornichon. Comme vous pouvez le voir, le choix est assez large. Cependant, il est à peu près sûr que pour le niveau 5, le Konisch ne sera pas installé (cela ne pouvait même pas être historique). 75 mm L/24, 50 mm L/60 pourraient tous deux s'intégrer dans la tourelle d'origine et ils sont les plus susceptibles d'apparaître. Le 105 mm L/28 n'a jamais été pris en compte, donc ça n'apparaîtra pas je pense. Le canon supérieur sera très probablement le 75 mm L/43 (L/48 n'a jamais été envisagé, mais pourrait théoriquement convenir aussi).

Donc, choix de canon historique : 75mm L/24 (stock), 50mm L/60, 75mm L/43 dans la 2ème tourelle.

Ce que vous obtiendrez est un véhicule beaucoup plus lent, plus compact que les autres poids lourds de rang 5, mais qui a du punch. Avec un moteur poli, je pense que c'est peut-être le plus mobile des chars lourds de rang 5, mais aussi le plus fragile, avec un blindage de coque de 50 mm (à moins qu'ils ne le polissent de manière non historique).

Sources:
Pejcoch – Obrněná technika
www.valka.cz
Doyle – Panzer Tracts
Jentz, Doyle – Allemagne’s Tiger Tanks
Chamberlain, Jentz, Doyle – Encyclopédie des chars allemands de la Seconde Guerre mondiale


Histoire alternative des véhicules de combat blindés, partie 3

Les unités du GLA sont au sens propre juste des tas de ferraille soudés ensemble avec un moteur et un pistolet attachés par du ruban adhésif et des prières à Allah, ils sont les plus faciles à reproduire dans RL.

Cependant, il s'agit de C&C Generals, tandis que les éléments que j'ai énumérés ci-dessus proviennent du mod Mental Omega pour RA2/YR. Des univers complètement différents.

Jim Smitty

Cortz#9

La vie en noir

Cortz#9

Wtdtd

Cortz#9

Wietze

Cortz#9

Jim Smitty

La vie en noir

Vous avez de la chance cortz, que je sois un packrat numérique et que j'ai toujours l'e-mail que je vous ai envoyé avec le PDF il y a 5 ans maintenant. Aucune idée de l'endroit où le PDF se cache sur mon ordinateur, bien qu'il ait peut-être été déplacé vers un lecteur flash il y a longtemps avant même que j'aie cet ordinateur portable. Je l'ai donc re-téléchargé.

À ma connaissance, presque tous avaient des problèmes divers. Hitler OTL a demandé un blindage supplémentaire pour ce qui est devenu le Panther (30,02 M) et le Tiger, ce qui a également aidé à augmenter le poids, donc si cela se produit toujours ici, il faut en tenir compte. Il y a le Daimler-Benz VK 30.01 D (et sa variante à roues entrelacées, le VK 30.02 D), mais cela ressemble dans une certaine mesure à un clone du T-34. Pas tout à fait sûr de ce que cela a fini par peser.

Le Henschel VK 30.01 H était une évolution supplémentaire du Durchbruchswagen, ou char révolutionnaire qui avait été demandé à la fin des années 1930. Cependant, il n'y a que 50 mm de blindage à l'avant, donc même s'il est proche de la barre des 30 tonnes, ce n'est pas si capable. L'armement n'était que le 7.5cm L/24 que le Pz.Kpfw. IV utilisé, et Krupp n'était pas confiant que la tourelle puisse monter quoi que ce soit de mieux sans modifications importantes.

Le VK 30.02 M de MAN, est ce qui a évolué pour devenir le Panther lui-même, et était déjà en surpoids IIRC, avant même l'augmentation du blindage.

La Porsche VK 30.01 P/Typ 100 n'a jamais vraiment été construite en tant que telle, une seule coque d'essai a été réalisée. Compte tenu des 80 mm de blindage frontal et des 8,8 cm L/56 dans une tourelle conçue par Krupp (qui a ensuite évolué pour devenir la tourelle montée sur le Tiger I), je doute un peu qu'il aurait également été d'environ 30 tonnes.

Cela étant dit, avant le VK 30.02 M (personne n'a rien trouvé sur un 30.01 M), MAN travaillait sur quelque chose comme une version standardisée d'un Pz.Kpfw. III ou IV avec suspension à barre de torsion (le VK 20.01 M), et sa version améliorée (avec une transmission différente) en août 1941 environ. En novembre, le véhicule avait été repensé avec un blindage incliné en raison de l'expérience contre les chars soviétiques. Les deux versions avaient 50 mm de blindage, la variante inclinée ayant 50 mm à un angle de 55 degrés. Il y a aussi des spéculations selon lesquelles ce véhicule redessiné pourrait être le mythique VK 24.01 M mentionné par MAN après-guerre. Donc, si le poids devait être augmenté à 80 mm environ, et en utilisant, par exemple, le Pz.Kpfw. La tourelle du IV avec le 7,5 cm L/43 ou L/48, vous auriez probablement un véhicule de type Panther plus petit, relativement proche de 30 tonnes, ce qui correspond également aux véhicules allemands plus lourds qu'au départ.

Cortz#9

Vous avez de la chance cortz, que je sois un packrat numérique et que j'ai toujours l'e-mail que je vous ai envoyé avec le PDF il y a 5 ans maintenant. Aucune idée de l'endroit où le PDF se cache sur mon ordinateur, bien qu'il ait peut-être été déplacé vers un lecteur flash il y a longtemps avant même que j'aie cet ordinateur portable. Je l'ai donc re-téléchargé.


Panzer IV mit Schachtellaufwerk

Publier par Jarnob » 30 oct. 2015, 22:05

j'ai cette nouvelle photographie dans ma collection avec un cadre très intéressant.
Au début, je pensais que c'était une 'fahrschule' - mais en y regardant de plus près, tout semble différent.
Un char est particulièrement intéressant : il ressemble à un Panzer IV Ausf. E mit Schachtellaufwerke.
Autant que je sache, il n'y a pas de photos de ce char ?
Je ne trouve aucune photo en ligne ou dans un de mes livres. quelqu'un peut-il confirmer ?

En plus de ce réservoir d'autres sont visibles :
2x Panzer 38 avec capots moteur ouverts
2x Panzer III - un de couleur claire, un de couleur foncée (n° 132)
1x Panzer I fahrschule (n° V12)
1x Panzer III fahrschule (?) (n° V17)
1x Panzer IV berge ? (nov..)

Est-ce que quelqu'un reconnaît l'emplacement ? Impossible de trouver celui-là non plus.


Re: Panzer IV mit Schachtellaufwerk

Publier par SIS 5 » 31 oct. 2015, 10:05

dans le livre "Die deutschen Panzer 1926 - 1945" j'ai pu trouver quelques informations sur ce véhicule :
"Le type "Durchbruchswagen/DW 1", développé au début de l'année 1937 par la firme Henschel, avait une apparence similaire au Panzer IV avec un poids de 30 tonnes. Des modifications fondamentales du "Fahrgestell" ont été testées. "Schachtellaufwerk" a maintenant été testé pour la première fois."

Re: Panzer IV mit Schachtellaufwerk

Publier par Jarnob » 31 oct. 2015, 10:46

mais il semble que ces "Durchbruchswagen" aient tous 3 rouleaux de retour - comme les Panzer III.
Le panzer sur ma photo a 4 rouleaux de retour - comme un panzer IV.
En plus de cela, il a 8 roues principales (qui se chevauchent) - pas 7.
Donc je pense vraiment que ce doit être un Panzer IV expérimental

Re: Panzer IV mit Schachtellaufwerk

Publier par Luftflotte2 » 31 oct. 2015, 19:03

Re: Panzer IV mit Schachtellaufwerk

Publier par Jarnob » 31 oct. 2015, 19:06

Je pense que cette photo de la mienne est la seule photo de ce char. (c'est ma question, quelqu'un peut-il confirmer?) - si oui, je suppose que c'est une photo TRÈS rare

Re: Panzer IV mit Schachtellaufwerk

Publier par Luftflotte2 » 31 oct. 2015, 20:33

Re: Panzer IV mit Schachtellaufwerk

Publier par FKDeane » 31 oct. 2015, 21:04

Re: Panzer IV mit Schachtellaufwerk

Publier par Reichskriegsgericht » 31 oct. 2015, 22:34

Spielberger (page 12) donne la désignation officielle du véhicule comme VK 2002 (MAN) alors que le prototype Krupp portait la désignation VK 2001 (K).

J'ai vérifié certaines de mes autres publications sur le Pz IV, les raretés de panzer et les chenilles de panzer allemand. Aucun des livres n'a de photo, certains ne mentionnent même pas le VK 2002.

Re: Panzer IV mit Schachtellaufwerk

Publier par Luftflotte2 » 31 oct. 2015, 23:11

Re: Panzer IV mit Schachtellaufwerk

Publier par FKDeane » 01 nov. 2015, 13:10

Eh bien, à la page 257 du livre original de Begleitwagen, nous avons le dessin de Hilary Doyle, daté de 1994, qui représente un Pz.Kpfw.IV Ausf.E relativement normal avec quatre rouleaux de retour. Mais les roues sont les plus grandes dans la configuration Schachtellaufwerk, comme on le voit sur la photo.

Dans l'histoire, entre autres choses, il est mentionné qu'un de ces véhicules portant le numéro de châssis 81005 était à la Schule Fuer Heeresmotisierung à Wundsdorf en décembre 1942, utilisé comme véhicule d'essai. La superbe photo de Jarnob ne fait que prouver le travail, à partir de sources primaires, de ces maîtres de l'histoire des Panzers.


??

I号B型坦克:一号A型的风冷式柴油机存在严重的缺陷,因此1935年德国武器局命令使用LK B2 样车和一号A型的部件开发新的型号,在换装了马巴赫B型。B型的车体加长,发动机盖改为纵置式,每侧有5个负重轮(后4个装在平衡架上)和4个托带1935年8月至1937年6月共生产了675辆B型。其中部分车辆改装了向上排气装置并加上了空气滤清器,适合于热带气候,它被称为一号Tp ??

D型 德国武器局还计划试验性地发展一种一号“重装甲步兵突破坦克”,顾名思义就是牺牲部分机动性,带有厚重装甲用来掩护步兵冲击敌军要塞的支援坦克。 1940年在一A型坦克和VK601的混合基础上开发出VK1801样车,它也称为一号D型,由于拥有重装甲而达到20吨的重量。

?? ?? ,这也是二战期间德军所采用的战术思想,并与之配合发展了1号、 2号 、3号 、4号、 5号黑豹、 6号虎式 、7号虎王共7型主力坦克。

在1号和2号坦克发展的同时,古德里安就指示各军火公司研制一种15吨级装备37或者50mm火炮的中型坦克作为未来装甲部队的主力坦克。1937年5月陆军部选中了奔驰PZKPFW3型,简称3号坦克。3号坦克自1939年入役到战争结束各种改进型号多达12中,其中ABCD为实验型号,产量很小。 1939年开始生产的Z型是初生产型号,Z型后期装备一门50mm短管火炮,是入侵波兰的主力。1941年德军又开发了F. G. H三种型号,它们和J 型早期型都装备了50mm或37mm的火炮,1941年至1943年又增加了JGMN四种型号。除了N型和J型早期型,其他型号都装备一门50mm长身管火炮,N型装备一门短身管75mm火炮。截止战争结束3型坦克各种型号共生产了6000余辆。


Histoire et patrimoine de la Mayo Clinic

"My Brother and I" figures en bronze, Rochester, Minn.

Le président Franklin D. Roosevelt avec les frères Mayo, 1934

Ambulance de la Mayo Clinic à l'hôpital colonial, 1915

1950 Prix Nobel pour la découverte de la cortisone

Outils et plans d'époque pour l'agrandissement de notre hôpital de 1922

Standard de la Mayo Clinic, vers 1950


J'ai pensé que ce serait un article rétrospectif amusant à faire. Ci-dessous, j'ai répertorié toutes les mises à jour majeures de World of Tanks, ainsi que leur mois de sortie respectif et leurs principales caractéristiques :

6.3.11 avril 2011
Version de sortie publique

6.4 Mai 2011
Chars premium de rang 8 : Lowe et KV-5 | Canons automoteurs de niveau 8 | KV-13, Pz 38 NA | Cartes du col de la montagne et des prairies (steppes)

6.5 juin 2011
Chasseurs de chars américains | Pershing réduit à 8, M46 Patton ajouté en remplacement de niveau 9 | Cartes de la région du Redshire et de l'Arctique | M22 Locust et T-127

6.6 août 2011
2e ligne lourde allemande (série E) / Modifications de la ligne lourde allemande | Plan de la ligne Siegfried | Modifications de la ligne moyenne allemande (introduction de l'E-50) | Pelotons gratuits (2 joueurs max)

6.7 septembre 2011
Chars légers de rang 5 | Type 59 | Sherman géant | Carte de la baie de pêche

7.0 décembre 2011
Ajout de la peinture camo achetable pour les chars | Cartes des Marais et Fjords | Système de réclamation

7.1 janvier 2012
Introduction de l'arbre technologique français (ligne lourde + ligne LT/MT)

7.2 Mars 2012
2e ligne TD américaine (TD à tourelle) | Modifications de la ligne lourde américaine | 22 nouvelles compétences d'équipage | Cartes de la province et de Live Oaks

7.3 Mai 2012
Changements de lignes lourdes soviétiques divisés en deux lignes, division KV, etc. | Cartes de Dragon&rsquos Ridge et de la côte sud

7.4 juin 2012
TD et SPG français | Nouveaux modes : Assaut et Rencontre | Cartes de l'aérodrome et du Widepark | IS-6 et Jagdtiger 88

7.5 juillet 2012
Chars moyens et TD de rang 10 | Cartes des ports maritimes, des autoroutes et des plages tranquilles (??) | ELC AMX, Jagdpanther II, Mathilde BP

8.0 septembre 2012
La physique! | 2e ligne TD soviétique | Peinture de camouflage saisonnière, la peinture de camouflage ajoute maintenant à la cote de camouflage | Commandes radio rapides (menu radial) | Arbre technologique horizontal

8.1 novembre 2012
Introduction de l'arbre technologique britannique (ligne lourde et ligne moyenne) | Possibilité d'acheter des rondes d'or avec des crédits | SU-122-44, Panther M-10, Pz IV Schmalturm | Dragon Ridge réintroduit

8.2 décembre 2012
Nouvelle ligne américaine (Autoloaders) | TOG-2, AT-15A, FCM 50t

8.3 janvier 2013
Introduction de l'arbre technologique chinois (lignes légères, moyennes et lourdes) | Changements d'artillerie

8.4 mars 2013
TD britanniques | Pz.I, Pz.I Ausf. C, Pz.II Ausf. G, SU-100Y | Luchs/Leopard/VK2801 surclassé | Dragon Ridge et Serene Coast supprimés

8.5 avril 2013
2e ligne MT allemande (Leopard 1) | Ligne LT soviétique alternative (T-60/70/80) | VK 30.01 DB divisé | VK 20.01, Aufklärungspanther | Carte de la rivière des Perles

8.6 juin 2013
Révision de l'artillerie, extension de toutes les lignes au rang 10 | Carte de la Vallée Sacrée | Les nouveaux comptes commencent avec 100 % d'équipage sur des chars de rang 1 | Spall liners changés (divisés en 4 classes différentes) | Revenu de niveau élevé amélioré | Traceurs supprimés (sauf les canons automoteurs)

8.7 juillet 2013
SPG britanniques | MT-25 remplace T-50-2 | E 25, Sexton I | Carte de Severogorsk

8.8 septembre 2013
2e ligne MT soviétique (Obj. 140) | Nouveaux chars allemands/réorganisation (Durchbruchswagen 2 et VK 30.02 M ajoutés | VK 30.01 H et VK 36.01 H deviennent lourds) | T-34-3, 112 | Carte de la toundra

8.9 octobre 2013
2e ligne TD allemande | Mode de combat en équipe | Voiture de combat T7, Type 64, Type 3 Chi-Nu Kai | Carte du nord-ouest

8.10 décembre 2013
Introduction de l'arbre technologique japonais (ligne moyenne et légère) | Autres améliorations graphiques | Carte du village caché

8.11 février 2014
Mode batailles nationales | Nerf TD de niveau 10 | Diverses améliorations (Aucun nouveau véhicule ajouté) | Mode confrontation ajouté | Carte des tempêtes de vent | Nouvelles options de gestion d'équipage dans le garage

9.0 avril 2014
Introduction des modèles HD | Introduction des batailles historiques (Kursk, Ardennes, Spring Awakening) | Suppression du mode Confrontation

9.1 juin 2014
Carte de Kharkov | Marques d'excellence | Nouveau matchmaking LT | Batailles historiques échangées (Tobrouk, Briansk)

9.2 juillet 2014
Forteresses | 11 cartes retravaillées | Modèles HD supplémentaires | Batailles historiques supprimées

9.3 À déterminer 2014 (septembre)
Nouveaux LT de niveau supérieur (États-Unis : Chaffee retravaillé > T37 > M41 Walker Bulldog > T49 | URSS : LTTB > Light T-54 | Allemand : RU251) | Split KV-1S/KV-85 | Retravailler Murovanka | Séparation du module de transmission pour les réservoirs de niveau supérieur (plus de feux de transmission)


Одпишитесь, тобы загрузить PzKpfw I Ausf A

Le Panzer I était un char léger produit en Allemagne dans les années 1930. Le nom est l'abréviation de l'allemand Panzerkampfwagen I ("marque de véhicule de combat blindé I"), abrégé PzKpfw I. La désignation officielle de l'inventaire des munitions allemandes du char était SdKfz 101 ("véhicule à usage spécial 101").

La conception du Panzer I a commencé en 1932 et la production en série a commencé en 1934. Conçu uniquement comme char d'entraînement pour introduire le concept de guerre blindée à l'armée allemande, le Panzer I a combattu en Espagne pendant la guerre civile espagnole, en Pologne, en France , l'Union soviétique et l'Afrique du Nord pendant la Seconde Guerre mondiale, et en Chine pendant la Seconde guerre sino-japonaise. Les expériences avec le Panzer I pendant la guerre civile espagnole ont contribué à façonner l'invasion de la Pologne par les Panzerwaffes allemandes en 1939 et de la France en 1940. En 1941, la conception du châssis du Panzer I a été utilisée comme base pour les chasseurs de chars et les canons d'assaut. Il y a eu des tentatives de mise à niveau du Panzer I tout au long de son histoire de service, y compris par des pays étrangers, pour prolonger la durée de vie de la conception. Il a continué à servir dans les forces armées espagnoles jusqu'en 1954.
L'histoire de la conception de la Panzer I peut être attribuée à la tankette britannique Carden Loyd à laquelle elle a emprunté une grande partie de sa conception de chenilles et de suspensions. Après la production de six prototypes de Kleintraktor, le nom de la couverture a été changé en Krupp-Traktor tandis que le nom de code de développement a été changé en Landwirtschaftlicher Schlepper (La S) (tracteur agricole). Le La S était destiné non seulement à former les troupes de panzers allemands, mais à préparer l'industrie allemande à la production en série de chars dans un avenir proche, un exploit d'ingénierie difficile pour l'époque. L'armement des versions de production devait être deux mitrailleuses de 7,92 mm MG 13 dans une tourelle rotative. Les mitrailleuses étaient connues pour être en grande partie inutiles contre même le blindage de char le plus léger de l'époque, limitant le Panzer I à un rôle d'entraînement et de lutte contre l'infanterie par conception. La désignation officielle finale, attribuée en 1938, était Panzerkampfwagen I (M.G.) avec le numéro d'ordonnance spéciale Sd.Kfz. 101.[16] Les 150 premiers chars (1./LaS, 1ère série LaS, Krupp-Traktor), produits en 1934, ne comprenaient pas la tourelle rotative et servaient à l'entraînement des équipages. Suite à cela, la production a été basculée vers la version de combat du char. L'Ausf. A était sous-blindé, avec une plaque d'acier de seulement 13 millimètres (0,51 in) à son plus épais. Le réservoir présentait plusieurs défauts de conception, notamment des problèmes de suspension, qui faisaient tanguer le véhicule à des vitesses élevées, et une surchauffe du moteur. Le conducteur était positionné à l'intérieur du châssis et utilisait des leviers de direction conventionnels pour contrôler le char, tandis que le commandant était positionné dans la tourelle où il agissait également en tant que mitrailleur. Les deux membres d'équipage pouvaient communiquer au moyen d'un tube vocal. Les munitions des mitrailleuses étaient rangées dans cinq bacs, contenant divers nombres de chargeurs de 25 cartouches. 1190 de la Panzerkampfwagen I Ausf. A ont été construits en trois séries (2.-4./LaS). 25 autres ont été construits comme chars de commandement.

The Panzer I's performance in combat was limited by its thin armour and light armament of two machine guns. As a design intended for training, the Panzer I was not as capable as other light tanks of the era, such as the Soviet T-26. Although weak in combat, it formed a large part of Germany's tank forces and was used in all major campaigns between September 1939 and December 1941. The small, vulnerable light tank would be surpassed in importance by other German tanks, such as the Panzer IV, Panther, and Tiger nevertheless, the Panzer I's contribution to the early victories of Nazi Germany during World War II was significant. Later in that war the turrets of the then obsolete PzKpfw Is and PzKpfw IIs were repurposed as gun turrets on specially built defensive bunkers, particularly on the Atlantic Wall.


World of Tanks Sandbox: Tech Tree Changes in More Detail

World of Tanks Sandbox New Balance has brought big changes to Sept of the eleven tech trees. The major changes will happen in the USSR, USA, Germany, France and the UK, but almost all nations will have vehicles relocated from their Tech Tree. In total, 92 vehicles will be relocated.

The simplification of tech trees it’s way to make the game easier to new players by giving them fewer choices and make focus on moving up to Tier V or Tier VI much quickly. Existing players won’t lose any vehicles, researched or not-researched because any vehicle from Tier II to V that isn’t in the Tech Tree anymore, will still be available to anyone who wants them, just in a different way. For existing players, the following will happen:

  • Owned vehicles present in the garage, will stay there.
  • Unowned vehicles will be available in a new area of the shop called Collection Vehicles.
  • Vehicles will only cost Crédits, no further need to spend Experience to unlock them.
  • All vehicles will still have modules to be researched.

The main advantage will be the fact existing players can just buy any vehicle outright without the need to research them, and of course, spending no experience at all. For new players, the main difference is that these vehicles are only available after a Tier VI vehicle is researched, before that they won’t be able to buy them.

Tier I to V vehicles are not classified as Reward or Premium vehicles, they are still Regular vehicles, meaning while they will have Elite status, they won’t give any additional bonus. Here’s a list of all vehicles that will be relocated by nation and comparison images of the Tech Tree.

U.S.S.R. – 13 Vehicles Relocated

Germany – 22 Vehicles Relocated

  • Sturmpanzer I Bison
  • Wespe
  • Pz.Kpfw. 38 (t)
  • Pz.Kpfw. I Ausf. C
  • Marder II
  • Pz.Kpfw. IV Ausf. UNE
  • Sturmpanzer II
  • Pz.Sfl. IVb
  • Pz.Kpfw. 38 (t) n.A.
  • Jagdpanzer 38(t) Hetzer
  • Marder 38T
  • VK 20.01 (D)
  • Pz.Kpfw. IV Ausf. ré
  • Durchbruchswagen 2

USA – 16 Vehicles Relocated

France – 13 Vehicles Relocated

  • Renault FT 75 BS
  • Renault R35
  • Hotchkiss H35
  • D1
  • Renault FT AC

UK – 15 Vehicles Relocated

China – 3 Vehicles Relocated

Japan – 7 Vehicles Relocated

Sweden – 2 Vehicles Relocated

Italy – 1 Vehicle Relocated

What happens to vehicles of Tier VI and above?

It’s still unknow what will happen exactly with any vehicle of Tier VI and above. There are in total 13 vehicles that will be relocated and there are no plans to when and how they will be back. One thing is certain, if you have them in your garage already, you get to keep them, so its always worth grinding and buying these if you haven’t already. Here’s the list of vehicles:

U.S.S.R Allemagne Etats-Unis La France Royaume-Uni Chine
– KV-85
– KV-13
– T-62A
– VK 30.01 D
– Jagdpanther II
– T21
– M4A3E2
– T71 DA
– AMX 30
– AMX 30 B
– Churchill GC
– Sherman Firefly
– 113

All the above vehicles have been converted into Elite Reward vehicles, this means they don’t have any modules to be researched and they give the same bonus as other Reward vehicles: More Free Experience and Crew Experience, Free transferring crew members without penalty and they lost their Credit price and received a price in Gold. They won’t give more credits per battle, as they are not Premium vehicles.

At the moment, any information about how they will be available is pure speculation, but I do have concerns that Wargaming is going to try to capitalize on these vehicles. By capitalize, I mean profit on them, by maybe making them available on Black Market Auctions, Bond Shop or some sort of Reward Marathon. If you don’t want to have to earn them later on, it would be wise to invest your time grinding these vehicles.

Overall Opinion

While I can see what is tried to be achieved with these changes on the lower Tier levels, I’m not keen on having them implemented. The main reason is that I strongly believe that the simplification won’t have the effect Wargaming is expecting to have. World of Tanks is not a new game anymore, it’s almost 10 years old, Wargaming should be focusing on maintaining the current player base, not making the game much simpler so it’s easier to get new players and in the process alienate the old player base.

Let’s face it, who hasn’t heard of World of Tanks by now? And if they aren’t playing it, are they really going to start?

Second, why remove vehicles above Tier VI, especially Tier X and a respective mini-branch? Yes, the Tech Trees needed some rework, but mainly was some tanks to be moved around and some liens to be removed or created, not the removal of 92 vehicles from the tech tree! I really don’t see the point of removing the AMX 30 and AMX 30 B, or the T-62A or the 113, these tanks were there to give players a choice, not to just fill a place.

Together with this, the whole spectacle of not knowing when and how these will be available is quite unacceptable. To add into, Wargaming has no plans to return any Experience used to unlock these vehicles back to players. At the moment in the Sandbox, all the experience ended up in some of the removed vehicles waiting to be converted into Free XP. If this is Wargaming plan, isn’t that yet another way to capitalize on players, expecting them to buy Gold and use it to convert a huge amount of experience?

When I first heard that Wargaming had plans to revisit the Tech Trees, back at Tankfest 2017 in a conversation with Thaine Lyman, I was under the impression that useless modules were going to be removed, some tanks would be moved around and links between branches were going to be updated to make some sort of sense. Thaine is long gone and what we got, was the relocation, that for me is the removal, of 92 vehicles, some of them converted into Reward vehicles that no one seems to know how and when we can get them, and the useless modules are left intact? I understand that it would be hard work to rebalance all these low tiers, but is removing them from the Tech Tree really a solution or is it just kicking the can down the line and pretend the problem doesn’t exist anymore?

To me, these changes are pure laziness and burying the head in the sand from Wargaming, in hopes they won’t have to do anything about it after. Let me know your thoughts in the comment section.

Harkonnen

Tank Nut and Gamer Wannabe! Huge fan of tanks and World War II history. Playing since I was six years old, from Streets of Rage on my Sega Mega Drive to World of Tanks, I’ve never stopped since and will always love games. Huge World of Tanks fan and by far, the game I’ve played for the longest time. If you like my content, please consider donating.


Voir la vidéo: Durchbruchswagen 2 - Воин, Знак класснос (Juillet 2022).


Commentaires:

  1. Samugar

    Je considère, que vous vous trompez. Discutons-en.

  2. Roscoe

    D'accord, c'est l'excellente variante

  3. Jawara

    Ça ne me convient pas. Peut-être y a-t-il plus d'options?

  4. Mazurg

    Que sont les vôtres dans la tête?

  5. Mudal

    Merci pour votre aide sur ce problème. Tout ingénieux est simple.



Écrire un message